Premier cycle

Baccalauréat en géographie (7756)

Au cœur des enjeux contemporains

Le baccalauréat en géographie est une formation axée sur deux concentrations soit l’analyse et la planification territoriale et le développement international. Cette formation, orientée dans une perspective d’intervention, s’intéresse à la façon dont le territoire est modelé tant par des causes anthropiques que naturelles et ce, à l’échelle locale, régionale, nationale et internationale. Ce programme vise l’acquisition de diverses compétences dont: la créativité, la conscience citoyenne, la connaissance de son environnement immédiat, global et territorial, la maîtrise d’outils de traitement des données et d’intervention, la capacité de formuler une problématique et d’envisager des solutions ainsi que la capacité à planifier et à réaliser un projet de recherche sur un sujet donné en faisant appel à ses connaissances, à ses habiletés et à ses compétences en géographie.

Dans le cas de l’Analyse et planification territoriale, l’étudiante ou l’étudiant acquerra des connaissances en fonction du développement du territoire et dans la gestion des changements, tant au niveau de la géographie physique que de la géographie humaine. La principale compétence recherchée repose sur la capacité à déterminer des tendances, à analyser les facteurs de changement et à prévoir les effets de ces changements en ayant recours à des perspectives locales et globales pour la résolution de problèmes et la planification.

Au niveau du Développement international, le territoire est abordé du point de vue social, mais aussi en fonction de préoccupations associées à l’utilisation et à l’exploitation des ressources naturelles. La principale compétence recherchée repose sur la compréhension de l’interconnectivité des mondes physique et humain en se familiarisant avec la structure et l’évolution des systèmes physiques, économiques, culturels et politiques en un temps où la circulation des personnes, des produits, de l’information et des idées s’accentue.

Plusieurs sorties sur le terrain sont prévues dans ce programme, dont deux stages académiques obligatoires, un au premier trimestre (3 jours) et un entre le quatrième et le cinquième trimestre (14 jours), afin de permettre l’intégration et l’application sur le terrain, des notions vues en classe. Certains frais associés à ces stages sont à la charge des étudiants.

Description officielle du programme
Faire une demande d’admission à l’UQAM

Majeure en géographie (6155)

Au cœur des enjeux contemporains

La majeure en géographie est une formation générale qui intègre des activités théoriques et pratiques sur le terrain et en laboratoire pour préparer aux métiers de la géographie. Le baccalauréat en géographie est une formation axée sur deux concentrations soit l’analyse et la planification territoriale et le développement international. Cette formation, orientée dans une perspective d’intervention, s’intéresse à la façon dont le territoire est modelé tant par des causes anthropiques que naturelles et ce, à l’échelle locale, régionale, nationale et internationale. Ce programme vise l’acquisition de diverses compétences dont: la créativité, la conscience citoyenne, la connaissance de son environnement immédiat, global et territorial, la maîtrise d’outils de traitement des données et d’intervention, la capacité de formuler une problématique et d’envisager des solutions ainsi que la capacité à planifier et à réaliser un projet de recherche sur un sujet donné en faisant appel à ses connaissances, à ses habiletés et à ses compétences en géographie.

Description officielle du programme
Faire une demande d’admission à l’UQAM

Certificat en géographie internationale (4033)

Au cœur des enjeux contemporains

L’objectif général du programme du certificat en géographie internationale (4033) est de développer chez les étudiantes et étudiants des connaissances, des savoir-faire et de les familiariser avec les outils de travail du géographe dans l’analyse de l’environnement international.

Les objectifs spécifiques sont les suivants:

  • Connaître les éléments de base théoriques et méthodologiques en géographie pertinents à l’analyse de l’environnement international
  • Comprendre la perspective territoriale dans l’analyse de phénomènes ayant un impact ou une incidence mondiale
  • Offrir un complément de formation sur mesure et une mise à jour des connaissances en la matière pour les enseignants de niveau fin secondaire et collégial en géographie en privilégiant des passerelles et des coopérations interinstitutionnelles
  • Maîtriser les outils de travail du géographe dans l’analyse d’objets d’étude complexes et interdisciplinaires de même qu’à des fins d’action et d’intervention au sein d’organismes, d’organisations ou de firmes œuvrant dans le domaine de l’aide et de la coopération internationale et de façon plus globale, du développement international.

Description officielle du programme
Faire une demande d’admission à l’UQAM

Certificat en planification territoriale et gestion des risques (4026)

Au cœur des enjeux contemporains

L’objectif général poursuivi par le programme de Certificat en planification territoriale et gestion des risques (4026) est d’offrir une formation courte de premier cycle sur la problématique des risques et sur son intégration au cadre normatif en matière d’aménagement du territoire au Québec.

Objectifs

  • Acquérir une base de connaissances nécessaires dans la compréhension des risques majeurs et de leurs impacts sur les territoires
  • Développer une première expertise sur la vulnérabilité des territoires et les moyens d’intervention pour réduire cette vulnérabilité
  • Développer une expertise générale sur le cadre normatif québécois en matière de planification territoriale en relation avec le cadre de référence pour la gestion des risques

Le Certificat en planification territoriale et gestion des risques vise l’acquisition, par l’étudiante ou l’étudiant, d’une base théorique et pratique de l’aménagement et des grandes étapes de la planification à travers la compréhension et l’analyse des enjeux de la gestion des risques. Le programme entend offrir une formation permettant de développer des compétences géographiques en proposant un regard critique sur certains grands projets en cours et ce, au moyen de contacts permanents avec les réalités du marché du travail dans ce domaine.

Description officielle du programme
Faire une demande d’admission à l’UQAM

Baccalauréat en enseignement secondaire (7652)

Enseigner la géographie, une aventure passionnante

Concentration Sciences humaines/Univers social

Le programme de baccalauréat en enseignement secondaire (7652) vise à former un enseignant au secondaire responsable et compétent au regard des habiletés psychopédagogiques et des matières enseignées, capable d’adapter ses interventions aux réalités sociales, aux changements, à la diversité et la différence, en vue de favoriser l’apprentissage de tous les étudiantes et étudiants. D’une façon particulière, le programme du BES vise à assurer qu’au terme de sa formation initiale, l’étudiant aura développé des capacités à: maîtriser l’acte d’enseigner, réfléchir sur son enseignement et s’engager dans un développement professionnel continu; communiquer clairement et correctement dans sa langue d’enseignement; concevoir et piloter des activités d’enseignement-apprentissage et superviser le fonctionnement de groupes-classes; coopérer avec les différents partenaires sociaux, pédagogiques et de l’équipe école.

Description officielle du programme
Faire une demande d’admission à l’UQAM

Baccalauréat en sciences naturelles appliquées à l'environnement (6506)

Les sciences à la rescousse de l’environnement

Seule formation francophone au Québec portant spécifiquement sur les sciences naturelles appliquées à l’environnement, le baccalauréat aborde les défis contemporains liés aux enjeux environnementaux dans une perspective interdisciplinaire. La formation axée sur la pratique permet aux étudiants de comprendre les mécanismes menant à la dégradation des écosystèmes, de proposer des solutions pour atténuer les impacts présents et de prévenir l’apparition de problèmes futurs.

Les diplômés de ce baccalauréat pourront poursuivre leurs études à la maîtrise ou accéder directement au marché de l’emploi. Les perspectives d’emploi sont excellentes dans ce domaine au Québec et au Canada, les spécialistes en environnement étant notamment recherchés par des cabinets d’experts et de consultants, des municipalités, des ministères fédéraux et provinciaux ou des compagnies qui travaillent dans le milieu des ressources naturelles.

Caractéristiques

  • Spécialisation offerte dans les domaines de l’eau, de l’énergie, de l’environnement terrestre ou du climat.
  • Formation interdisciplinaire qui fait appel à l’expertise de 11 départements de l’UQAM, dont ceux de sciences biologiques, de chimie, de géographie et de sciences de la Terre et de l’atmosphère.
  • Formation axée sur la pratique, par des cours sur le terrain, des ateliers, des excursions et des laboratoires.
  • Stage optionnel possible.
  • Enseignement par équipes de professeurs et approches dynamiques d’apprentissage.

Possibilités de carrière

  • Analyste
  • Chargé de projets
  • Conseiller en environnement
  • Coordonnateur en environnement
  • Milieux susceptibles d’engager des diplômés de ce programme: les cabinets d’experts conseils et de consultation, les ministères fédéraux et provinciaux, les municipalités, les entreprises et compagnies qui travaillent dans le milieu des ressources naturelles

Description officielle du programme
Faire une demande d’admission à l’UQAM

Faculté des sciences humaines de l’UQAM

Incontournable du domaine des sciences humaines et sociales, la Faculté des sciences humaines de l’UQAM propose des programmes d’études solidement ancrés tant sur le plan théorique qu’empirique. Elle offre un milieu universitaire dynamique, stimulant et inclusif propice à la réalisation de recherches novatrices, à la liberté intellectuelle et à la démocratisation des savoirs.

Suivez-nous

Coordonnées

Département de géographie
Local A-4030
1255, St-Denis
Montréal (Québec) H2X 3R9