resultats

archipel

logo moodle


etudier geo
 

bacc geo
 

lesMetiersDeLaGeographie

Groupe de recherche interdisciplinaire sur le Montréal ethnoreligieux (GRIMER)

Groupe de recherche interdisciplinaire sur le Montréal ethnoreligieux (GRIMER)

 

Directeur de recherche: LOUIS ROUSSEAU
Professeur au Département des Sciences religieuses

Le GRIMER rassemble des chercheures et chercheurs des départements des Sciences religieuses et de Géographie de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM). Bénéficiant d’une subvention du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, l’équipe a pour objectif général d’étudier les manifestations et le rôle de l’appartenance religieuse au sein de différentes minorités ethnoculturelles qui se sont établies dans le Grand Montréal depuis le début des années 1970. Le projet vise, plus précisément, à cerner la fonction du facteur religieux dans l’élaboration de ce que le sociologue Albert Bastenier (2004) appelle l’identité et la conscience ethniques.

Dans la première phase de son programme de recherche (période 2004-2007) le GRIMER effectue des enquêtes auprès de quatre communautés spécifiques : les bouddhistes d’origine cambodgienne, les hindous tamouls d’origine sri-lankaise, les musulmans d’origine maghrébine, et les pentecôtistes d’origine africaine sub-saharienne. Le programme de recherche comprend également trois études « transversales », dont l’une qui trace l’évolution démographique de la diversité ethnoreligieuse au Québec depuis 1961, alors que les autres s’attardent aux femmes et aux adolescents — deux sous-ensembles sociaux pour qui le facteur religieux semble entraîner des enjeux particuliers selon les études ethniques disponibles. Les résultats du GRIMER seront présentés, entre autres, sous forme d’un recueil à la fin de la période triennale susmentionnée

 

Suivez-nous :     instagram  twitter  fb  rss