resultats

archipel

logo moodle


etudier geo
 

bacc geo
 

lesMetiersDeLaGeographie

Général

La passion du rural - Tome 2 - Évolution récente du Québec rural, 1961-2014: De l'exode au puissant désir de campagne

Quarante ans d’écrits, de paroles et d’actions pour que vive le Québec rural

 

Passion rurale vol 2 Vachon B cover Bernard Vachon

L'auteur est professeur retraité du département de géographie de l'Université du Québec à Montréal
Spécialiste en développement local et régional et gouvernance territoriale

 

Télécharger la version intégrale : Partie 1 et Partie 2

Téléchargement par chapitre. Cliquez sur le titre du chapitre pour télécharger le chapitre désiré.

Avant-propos, Remeciements, Préface et Introduction

Chapitre I : Les États généraux du monde rural de 1991. Big bang dans les campagnes
Chapitre II : La formation des agents de développement rural
Chapitre III : Mieux comprendre la ruralité contemporaine
Chapitre IV : La décentralisation: pour une plus grande autonomie des territoires
Chapitre V : « Rebâtir les campagnes ». Le Rendez-vous des acteurs de développement local en milieu rural
Chapitre VI : Création de l’Université rurale québécoise
Chapitre VII : Le sort des territoires ruraux suite aux fusions des communautés métropolitaines et des agglomérations urbaines
Chapitre VIII : La politique nationale de la ruralité : aboutissement d’un long parcours
Chapitre IX : Le développement régional au Québec, ce mal-aimé
Chapitre X : Complémentarité ville-campagne et multifonctionnalité de l’agriculture et des territoires ruraux
Chapitre XI : Enfin, une politique d’occupation dynamique du territoire
Chapitre XII : Dernières pièces législatives et projet de loi en matière de ruralité et de gouvernance territoriale
Chapitre XIII : Les néoruraux : nouveaux acteurs de la transformation rurale
Chapitre XIV : Mes enseignements. Entre la théorie, la pratique et la politique
Chapitre XV : En marge de la ruralité… mais jamais très éloigné

Épilogue, Bibliographie générale et Annexes

Addendum

 

Logos du Département de géographie

Téléchargez le logo du Département de géographie :

Si vous désirez obtenir le logo du département en format EPS ou autres fromats, écrivez-nous à : dept.geographie@uqam.ca .

Futurs étudiants

Etudiants geo brochures image.emf

Le Département de géographie de l’Université du Québec à Montréal offre des cours de premier cycle et de cycles supérieurs en géographie. Nos programmes de premier cycle sont conçus pour donner à l’étudiante et l’étudiant une formation solide dans les différents aspects de la discipline, plus particulièrement en géographie internationale, en planification et gestion des risques, en systèmes d’information géographique et en enseignement de la géographie.

Nos programmes de cycles supérieurs sont conçus aussi bien pour l’étudiante et l’étudiant qui se destine à la recherche de niveau doctoral, qu’à une carrière professionnelle dans des branches aussi variées que la gestion des risques majeurs, la planification territoriale et développement local ou les systèmes d’information géographique.

Etudiants etrangers bouton v2

Etudiants canadiens bouton v2
Demande admission bouton v2 

 

 

 

 

 

 

 

 

Brochure Geo brochure cover image 

Découvrer le Département de géographie en cliquant sur l'image.

Suivez les actualités du Département de géographie Facebook skins post logo twitter gif Youtube 2013 icon

Résultats

Vous trouverez l'information sur les Résultats ici : http://www.resultats.uqam.ca/etudiant/.

Moodle

Vous trouverez l'information sur les Moodle ici : http://www.moodle.uqam.ca/.

Métiers de la géographie

Les études en géographie préparent pour des carrières dans une grande variété de domaines liés aux milieux humains, physiques ou à l’environnement.

Visitez la rubrique « Témoignages » qui présente le parcours académique et les expériences professionnelles d’anciennes étudiantes et d’anciens étudiants du Département de géographie de l'UQAM.

Quelques exemples de carrières auxquelles peuvent mener des études en géographie:
  • Action sociale et humanitaire
  • Aménagement et planification territoriale
  • Cartographie
  • Changement climatique
  • Climatologie
  • Développement durable
  • Développement local, régional et urbain
  • Enseignement au secondaire et au collégial
  • Environnement
  • Géomarketing
  • Géomatique et télédétection
  • Géopolitique mondiale
  • Gestion de l’environnement et des ressources naturelles
  • Gestion des risques naturels
  • Hydrologie, hydroclimatologie et hydrogéologie
  • International (agences de l’ONU, ONG)
  • Milieux ruraux
  • Patrimoine
  • Recherche et développement
  • Sécurité publique
  • Systèmes d’information géographique
  • Tourisme et développement local
  • Transports
  • Urbanisme et gestion des réseaux

Quels sont les métiers?

Les secteurs d’emploi pour les finissantes et finissants en géographie sont variés.

  • Chargé de projet et coordonnateur (environnement, gestion de l’eau, énergie, mobilisation citoyenne)
  • Spécialiste (Conseiller) en environnement, aménagement, planification territoriale et urbanisme
  • Agent de recherche 
  • Analyste en géopolitique
  • Géomorphologue
  • Analyste en systèmes d'information géographique, géomaticien et cartographe
  • Enseignant (secondaire et collégial)
  • Paléoécologiste

Qui sont les employeurs ?

  • Entreprises (transports, énergie, environnement, gestion des matières résiduelles)
  • Firmes de génie-conseil (Dessau, SNC-Lavalin, Roche, Polygéo)
  • Environnement Canada
  • Ministère du Développement durable, Environnement et Lutte contre les changements climatiques
  • Organismes en environnement, en gestion  de l’eau
  • Statistique Canada
  • Organisme bassin-versant (OBV)
  • Centre de sécurité civile de Montréal
  • Agence Métropolitaine de Transport
  • Transports Canada
  • Ministère des transports du Québec
  • Firmes en urbanisme
  • Entreprises privées en traitement de données spatiales (CAE, Effigis, K2 Geospatial, Esri Canada)
  • MRC et villes (Services d'urbanisme, Services de géomatique)
  • Organismes communautaires

 Vous pouvez trouver d'autres informations sur les possibilités de carrière en géographie en visitant la section "Expertise québécoise" du portail web Le Québec géographique.

Témoignages | Nous contacter

Je suis géographe | Témoignages

Alexandra Gilbert | Diplômée de la maîtrise en géographie
Agente de programmation régionale pour l'Asie centrale, Droits et Démocratie

temoignage 1

« Quand je suis entrée en géographie à L'UQAM, je cherchais un programme ouvert sur le monde et multidisciplinaire dans lequel je pourrais approfondir plusieurs sujets comme le développement durable le développement local. J'ai bien choisi mon domaine! La théorie transmise dans les cours m'a permis de développer  un regard sur des problématiques de développement international, qui font maintenant partie de ma vie quotidienne. Je peux influencer le développement des projets internationaux au-delà des droits humains et du développement démocratique. Mes nouvelles fonctions me mèneront dans différents pays de l'Asie centrale, afin de développer la programmation de Droits et Démocratie dans une perspective régionale. »

Alexandra Gilbert, l'humanitaire passionnée | Article d'Émilie Côté de La Presse | 20 juin 2009 | Lire l'article 

 

Louis Tremblay | Diplômé du baccalauréat et de la maîtrise en géographie
Chargé de projet au plan directeur de l'eau | COBAMIL - Conseil de projet des bassins versants des Mille-Îles

Tremblay Louis v3

 

 

 

Daniel Cyr | Diplômé du baccalauréat en Géographie
Géographe indépendant

temoignage 2

« Pour moi, la géographie est une nécessité pour mieux comprendre l'espace, le territoire et son occupation par l'homme, sans parler de ses interactions avec le milieu autant naturel que fabriqué. C'est la discipline la plus près de mes valeurs, de mon souci d'harmoniser l'habitat et l'utilisation du territoire, tout en tenant compte de la capacité de support des écosystèmes. J'ai choisi l'UQAM pour l'ouverture d'esprit des professeurs, son dynamisme et l'importance donnée à la formation régulière ainsi qu'à la formation continue. Les étudiants sont tous bien intégrés au programme, peu importe leur parcours, qu'ils étudient à temps plein ou à temps partiel. »

 

Éric Morissette | Diplômé du baccalauréat en géographie
Directeur | Service de l'environnement | La Coop fédérée

temoignage 3

« Misant sur l'interdisciplinarité, la formation en géographie m'a donné les outils nécessaires pour oeuvrer dans le domaine de la consultation et de la gestion environnementale en entreprise. À partir d'exercices pratiques sur le terrain et en classe, j'ai appris les aspects géoéconomiques propres au développement durable, à la recherche documentaire et à l'écriture de rapports techniques. J'ai maintenant le sentiment d'améliorer la gestion environnementale dans mes projets et je trouve des solutions créatives pour relever les défis qui se présentent. »

 

Pierre Lessard | Diplômé du baccalauréat en géographie
Chef de service géomatique | Transports Québec

temoignage 4

« Grâce au volet géomatique, la formation en géographie permet d'explorer virtuellement le monde et d'en modéliser la réalité. Dans ma carrière actuelle en transport, la connaissance de ces outils permet de mieux connaitre le territoire et ouvre des possibilités quasi illimitées. Plusieurs notions acquises en géographie me servent quotidiennement comme la cartographie, la géodésie et l'aménagement du territoire. Avec le recul, je dirais que la formation offerte à l'UQAM m'a aidé à développer ma polyvalence grâce à un équilibre entre les sciences physiques et les sciences humaines ainsi que des connaissances à la fine pointe des avancées technologiques. »

 

Jonathan Normand | Diplômé en géographie
Géophysicien radardiste | Futur doctorant

temoignage 5

« Dès mon arrivée à Montréal, j'ai voulu reprendre des études de deuxième cycle. Même si l'équivalence des diplômes entre pays n'est pas toujours facile, L'UQAM m'a permis d'intégrer la maitrise professionnelle à condition de réaliser une propédeutique. Pour moi, le programme en géographie a été un tremplin pour évoluer vers un domaine connexe : la télédétection. Ma profession actuelle consiste à utiliser des images satellitaires pour évaluer les mouvements du sol ou pour détecter certains objets. »

 

Actualités

Nouvelles

Entrevue | Juan-Luis Klein : innover pour transformer

Revue Alter Échos | no 445 | 7 juin 2017 | par Manon Legrand

Revue Urbanités: Des jeux et des villes, les liens ambigus entre urbanisme et olympisme

Entretien avec Sylvain Lefebvre (Géographie UQAM) et Romain Roult (UQTR) | Par Daniel Florentin et Charlotte Ruggeri | 13 septembre 2017

Bourse Paul R. Bélanger 2017-2018

Les personnes intéressées doivent transmettre leur candidature au plus tard le 4 octobre 2017 | En savoir plus sur la bourse et comment soumettre une candidature.

Toutes les nouvelles

Événements

Conférence | Dialogue Québec-Chine | La nouvelle route de la soie, quelles opportunités pour le Québec

Jeudi 14 septembre 2017, 18h à 19h30 | Salle Clark de la Maison du développement durable, 50 rue Sainte-Catherine Ouest, Montréal

Appel à communication | Symposium Les géographies linguistiquement ou culturellement non dominantes : obsolescence, fantasme ou nécessité?

Dans le cadre du Congrès régional 2018 de l'Union géographique internationale (UGI)| 6 au 10 août 2018 | Date limite pour soumettre une proposition de communication : 1er décembre 2017

Tous les événements

Publications

Articles | Numéro spéciale de la Revue canadienne des sciences régionales

Sur le thème des Living Labs, un nouveau modèle pour le développement des territoires| Volume 40 (1) | Numéro spécial 2017

Livre | Géopolitique de la mer de Chine méridionale - Eaux troubles en Asie du Sud-Est

Ouvrage sous la direction de Éric Mottet (Géograohie, UQAM), Frédéric Lasserre (Géographie, U. Laval) et Barthélémy Courmont (IRIS) | 202 pages | 2017

Livre | Assessing Maritime Disputes in East Asia: Political and Legal Perspectives

Ouvrage codirigé par Barthélémy Courmont, Frédéric Lasserre et Éric Mottet (Géographie UQAM) | Édition Routledge | 244 pages | 2017

Toutes les publications

Offres d'emploi

Stagiaire universitaire en analyse de données - Cartographie des îlots de chaleur | Automne 2017

Lieu du stage: Ville de Montréal - Service des infrastructures, de la voirie et des transports - Division de la géomatique

Affichage: 4 au 16 août 2017

Période de stage : 4 septembre au 22 décembre 2017

Cliquer ici pour plus de détails sur l'offre de stage

Programme de stages au sein d'organisations internationales gouvernementales | PSOIG

 

Cliquez ici pour obtenir plus d'information à partir du site web du Géographie de l'UQAM.

Cliquez ici pour accéder à la page officielle du PSOIG sur le site web du Ministère des Relations internationales et Francophonie (MRIF) du Gourvernement du Québec.

 

 

Toutes les offres d'emploi

 

Médias sociaux

twitter Twitter

fb Facebook

 

Bienvenue au Département de géographie de l'UQAM!

Le Département de géographie de l’Université du Québec à Montréal est l’un des plus importants de la francophonie. Il compte actuellement plus de 20 professeurs et professeures, une dizaine de chargés et chargées de cours et réunit près de 350 étudiantes et étudiants à travers ses programmes de premier cycle, de cycles supérieurs et l’encadrement de doctorantes et de doctorants.

La mission du département s’inscrit, depuis sa création en 1969, dans une tradition couvrant l’ensemble des champs de la géographie en vue de fournir une formation complète et polyvalente, touchant à la fois la géographie physique, la géographie humaine, et la maîtrise des outils et méthodes propres aux sciences géographiques.

Les domaines d’enseignement et de recherche touchent un large éventail de thématiques, comme le développement durable, les changements climatiques, la gestion des risques naturels majeurs ou encore les problèmes environnementaux (déforestation, désertification, îlots de chaleur), mais aussi d’autres domaines très variés et passionnants comme les questions de gouvernance territoriale et de conflits socio-territoriaux, l’étude des paysages et des sentiments d’appartenance aux lieux, la gestion du patrimoine forestier, la géomorphologie, l’écotourisme, la gestion des ressources naturelles, la géopolitique, les problématiques de reconstruction suite à des catastrophes, l’étude des espaces festifs en milieu urbain, l’évaluation environnementale, l’enseignement de la géographie aux niveaux secondaire et collégial, et bien d’autres axes en développement dans un proche avenir.

Le Département de géographie est extrêmement actif en recherche. Les membres de son personnel enseignant participent à de nombreuses activités de recherches subventionnées ou à des contrats de recherche dont ils publient les résultats sous forme d’articles scientifiques, de rapports de recherche et de communications dans des colloques et des séminaires aux échelles provinciale, nationale et internationale, activités dans lesquelles ils impliquent régulièrement leurs étudiants gradués.
Choisir la géographie à l’UQAM, c’est choisir un milieu d’études stimulant et dynamique, c’est se donner les moyens d’entrer sur le marché du travail avec des arguments décisifs.

Choisir la géographie à l’UQAM, c’est plonger au cœur des enjeux contemporains!

 

Suivez-nous :     instagram  twitter  fb  rss